Union Sportive Vendatoise : site officiel du club de foot de Vendat - footeo

résumé du match U18 1 er Tour de la Coupe d Allier

1 novembre 2018 - 21:16

Il n’est jamais facile d’enchainer après une belle épopée.  Il existe une littérature abondamment commentée sur le sujet ; l’exemple le plus récent est celui de la génération des champions du monde 98 qui a prévenu sa glorieuse descendance de ce fameux mois de Juillet 2018 : repartir au turbin après s’être assis sur le toit du monde, c’est super compliqué.

 

Les 18 de Vendat ne sont pas champions du monde, mais ils sortent d’une belle aventure en coupe Gambardella. Par contre, ils ont manifestement montré les mêmes symptômes de décompression ce jeudi. En 4 jours, la carte de France est devenue celle de l’allier, ce qui n’a en rien empêché le chaud peuple de Vendat de venir célébrer ses joueurs. L’ASB se présentait sans complexe et avec ses moyens sur ce premier tour de coupe : après tout, ils jouent un niveau au dessus de nous et s’en sortent plutôt bien.

 

Un observateur extérieur aurait pu croire que l’équipe de titulaires qui a attaqué le match était trés proche de celle de dimanche dernier. Mais la réalité était toute autre : la quasi totalité de l’équipe a préféré envoyer les cousins sur le terrain et faire un tournoi de FIFA 19 sur fond de pizza party. Le problème avec la famille, c’est que c’est pas toujours des flèches les mecs. La premiére mi temps atteignait un niveau calamiteux à tel point qu’il se dit que Moise envisagerait d’ajouter une 8eme plaie au 7 bien connues de l’égypte. On arrivait à un piteux 0-0 à la mi temps, et les couz vendatois allaient prendre la branlée de leurs beaux jours dans des vestiaires qui se demandaient si Julien ne s’était pas fait mordre par un vampire tant son calme olympien  ;-) avait rippé ses galoches. 

 

Le deuxième acte allait être moins mauvais, mais de peu. En gardant un peu plus le ballon à terre, et en étirant un peu plus le bloc adverse, bref, en respectant les consignes, lucas setier convertissait d’entrée un bon ballon à l’entrée de la surface. Hélas, un penalty ultra sévère (doux euphémisme) sanctionnait immédiatement un groupe qui ne parvenait pas à se rappeler de ses fondamentaux de jeu et de solidarité. Lors de la traditionnelle descente de canette d’après match, un parent sans doute aveuglé par amour pour sa progéniture me confiait qu’à un moment on avait vu 3 passes de suite : 3 heures après, franchement, ça me parait vraiment bizarre...

 

On reprenait l’avantage par l’inévitable Lucas setier, opportuniste dans le bon sens du terme en punchant de la tête un ballon relaché par le gardien. On se dirigeait tranquillement vers une très petite victoire, mais un énième relâchement ramenait les 2 équipes a égalité. La séance de pénos allait décider du score du match. Sur la touche, les coachs vendatois étaient sous anti-dépresseurs et envisageaient de se pendre collectivement dans leur cave le soir même en laissant une lettre d’adieu. Il se ravisaient et remettaient leur funeste projet à plus tard en observant le retour des titulaires arrivés in extremis pour enfin faire le taf. Dans les discussions d’après match, l’adage populaire était convoqué, et ma foi je trouvais  qu’il avait malgré tout un petit gout quasi british finalement satisfaisant : « enfin bon, l’essentiel c’est de se qualifier ». Mais oui, c’est vrai !

 

On prend, bien sur que oui. Mais on est suffisamment lucides pour savoir qu’il faudra être bien meilleur à l’avenir. Mieux respecter le jeu aussi. Et se rappeler qu’on a su avoir un coeur énorme et qu’il n’y aucune raison qu’on l’ai perdu. Jouer au foot intelligemment et ne pas se laisser aller à la facilité en balançant de façon indigne. Bref, on doit prendre cette toute petite victoire avec la plus grande humilité.

 

Merci à Ludo pour sa fidélité d’assesseur : on a compris qu’il avait vécu un moment compliqué... Restons comme tu as su le faire au dessus de ça, ça nous honore.

 

Ah au fait, message des coachs aux joueurs : remerciez vos cousins, ils ont fait ce qu’ils ont pu... Réaction d’orgueil attendue dés samedi à Saint Germain.

 

Commentaires

Les membres déjà inscrits sur le site de votre club :

  • 5 Dirigeants
  • 1 Entraîneur
  • 1 Arbitre
  • 12 Joueurs
  • 4 Supporters